Consignes-tu? Marie-Lyne Joncas

Consignes-tu ?

Montréal, le 16 septembre 2020 – Consignaction lance une nouvelle campagne publicitaire pour promouvoir la consigne. Avec pour slogan « Consignes-tu ? », cette offensive automnale met en vedette Marie-Lyne Joncas dans un message pressant les Québécois de rapporter leurs contenants consignés par « respect pour la nature ».

Dans une vidéo de 15 secondes, l’artiste connue pour son franc-parler n’hésite pas à interpeller la population et lui rappelle que « c’est fini le temps où l’on jetait n’importe quoi, n’importe où, n’importe comment » et que les contenants consignés « ça se jette pas ! ».

« Les Québécois se préoccupent beaucoup des questions d’environnement et il est clair aujourd’hui que jeter ses contenants consignés est perçu par la plupart comme un geste socialement inacceptable, affirme Normand Bisson, président de Consignaction. Rapporter ses consignés au dépanneur ou au supermarché est un geste écologique élémentaire qui évite le gaspillage de ressources : tous les contenants récupérés sont recyclés à 100 % », précise M. Bisson.

La campagne, qui démarre officiellement aujourd’hui, est diffusée principalement sur le web, notamment sur Youtube, tou.tv, noovo, RDS ainsi que dans les réseaux sociaux. Elle est également présentée à la télévision à l’émission de téléréalité OD, dont Consignaction est commanditaire une fois de plus. Enfin, on retrouvera des affiches coiffées du slogan Consignes-tu ? sur plusieurs artères dans les régions de Montréal et Québec.

Au Québec, Consignaction et ses partenaires réussissent bon an mal an à récupérer près de 75% des contenants consignés en circulation. Cependant, chaque jour, plus de 1,5 million de bouteilles et de canettes consignées, qu’elles soient fabriquées de verre, de plastique ou d’aluminium, sont jetées et se retrouvent éventuellement au dépotoir. La contribution de tous est primordiale afin d’éviter une telle perte de matière et d’énergie.

A propos de Marie-Lyne Joncas

Reconnue pour son humour audacieux, Marie-Lyne Joncas épouse la cause de Consignaction depuis plus d’un an déjà. Ses premières offensives à titre d’influenceuse pro-consigne (175 000 abonnés sur Instagram) remontent au printemps 2019. On a également pu la voir défendre la consigne dans une série de saynètes bouffonnes sur les réseaux sociaux au début de la pandémie, dans un numéro désopilant à l’émission Occupation Double Afrique du Sud, ainsi que dans un message d’intérêt public présenté à La semaine des 4 Julie. 

 Quelques faits

  • Outre ses vertus environnementales, la consigne permet de soutenir financièrement des organismes sociaux ou des personnes dans le besoin et a permis de créer des milliers d’emplois partout au Québec.
  • Une canette d’aluminium est recyclable à l’infini sans jamais perdre ses propriétés
  • L’énergie économisée en recyclant une seule bouteille de plastique permet d’alimenter un ordinateur durant 25 minutes
  • Une bouteille de plastique peut mettre jusqu’à 400 ans pour se décomposer dans l’environnement.
  • Une canette d’aluminium met de 200 à 500 ans pour se décomposer dans l’environnement.

À propos de Consignaction

Consignaction a été instauré par Boissons Gazeuses Environnement (BGE). L’organisme met de l’avant différents programmes et initiatives pour inciter les consommateurs et entreprises à récupérer les bouteilles et les canettes consignées et pour faciliter l’accès à différentes infrastructures de récupération de ces contenants.

À propos de la consigne

Le système de consigne québécois existe depuis 1984. Il s’agit d’un mode de récupération basé sur la perception provisoire d’un dépôt lors de la vente d’un contenant. Ce dépôt est remboursable afin d’inciter le consommateur à retourner son contenant pour qu’il soit récupéré et recyclé. Ainsi, un système de consignation ne représente aucun coût pour la personne qui retourne son contenant. C’est seulement celle qui choisit de jeter son contenant qui assume un coût financier. Au Québec, les canettes de bière et de boisson gazeuse en aluminium ainsi que les bouteilles de boisson gazeuse de verre ou de plastique sont consignées. La consigne permet d’assurer que les contenants rapportés chez les marchands sont recyclés à 100 %.

Infos: 1 877 CANETTE

Source : Sylvie Berthiaume
514 972-4133

Articles Récents